A Marmoutier, l’aurore s’est levée sur les lumières du 8 décembre.

A Marmoutier, l’aurore s’est levée sur les lumières du 8 décembre.

Il fallait l’aide de 15 collégiens allumant près de 500 bougies pour parer l’Institution Marmoutier des lumières du 8 décembre. Les fenêtres, habillées de lumignons, semblaient vouloir transmettre à tous un message d’espérance et de paix.


Pour les responsables de la pastorale de l’institution, il était important que chacun se sentent accueillis par cette tradition qui éclaire tout le réseau des établissements du sacré-coeur: « Le ballet de cette mise en lumière est un vrai message d’espérance.      Cette fête de l’immaculée conception, fête de la pureté, de la lumière, nous invite à regarder au-delà de la nuit, et à penser comme les petits qui priaient Marie autour du père François, celle qui représente aussi toutes nos mamans, et toutes les figures de clarté qui veillent sur notre quotidien ».

L’objectif ? 1000 bougies l’année prochaine : un défi aussi gourmand (les réceptacles sont des pots de yaourts !) qu’enthousiasmant, porteur d’un message qui honore les valeurs de chacun et éclaire nos chemins parfois compliqués en cette période de crise.