Marmoutier s’engage auprès de la Fondation Verdier

En partenariat avec le Rotary Club de Tours, organisateur de la manifestation, Marmoutier a décidé de soutenir une opération caritative en faveur de la Fondation Verdier le samedi 14 avril.

Depuis 1835, cette association vient en aide aux enfants et adolescents en difficulté et à leurs familles. Elle intervient dans le cadre des missions de la protection de l’enfance des conseils généraux et plus particulièrement de celui du département d’Indre et Loire. Elle s’engage auprès des jeunes dans une mission d’accueil et d’accompagnement socio-éducatif avec pour objectif leur insertion sociale et professionnelle.

Le Rotary Club a fait appel à la générosité des gentlemen drivers de Touraine qui, gracieusement, ont mis à la disposition de cette belle opération leurs bolides. Les 70 propriétaires qui avaient annoncé leur venue se sont transformés en 92 participants, avec des véhicules de toutes les époques, allant des années 20 à aujourd’hui.

Moyennant 10 euros, vous aviez accès au siège passager de la plupart de ces bolides pour une ballade d’une vingtaine de minutes dans les vignes de la commune de Rochecorbon, ces 10 euros étant intégralement reversés à la Fondation Verdier. Chaque propriétaire a joué le jeu en sachant apporter son petit lot de frissons lors de belles accélérations au départ de la ballade ou en ne manquant pas de faire vrombir leurs moteurs dans l’enceinte de Marmoutier, pour le plus grand plaisir des mélomanes.

Nombre de nos enfants, à la sortie du spectacle de chant à la chapelle organisé par l’école, ont su attendrir leurs parents et se voir offrir, pour la bonne cause, de belles sensations et un magnifique souvenir.

Le bilan s’annonce plus que positif : bien que ce soit une première, les propriétaires de véhicules ont répondu présent ; les visiteurs, et notamment les familles de Marmoutier, sont venus ; l’organisation du Rotary Club a fait preuve d’un grand professionnalisme…et la météo a joué le jeu ! Tout cela pour dire que l’on évoque déjà une suite possible l’année prochaine !