Pastorale

Le projet éducatif trouvera son accomplissement en créant un climat évangélique favorisant l’éducation de la foi et éveillant un élan.

Pastorale à l’école

A chaque retour de vacances, la semaine débute par un temps d’intériorité à la chapelle. Tous les enfants de l’école, de la toute petite section au CM2, se retrouvent pour méditer, chanter ou prier. Ainsi, nous donnons la tonalité à la nouvelle période qui s’annonce… une tonalité pétrie de fraternité, de partage et d’attention.

Chaque vendredi, avant la classe, les enfants qui le souhaitent, les “petits bergers de Marmoutier”, se réunissent autour de plusieurs mamans pour un temps de prière, empli d’espérance, de joie et de belles humeurs. Ainsi, la journée peut être abordée sereinement.

Chaque année, nous traversons un thème pastoral qui nous fait visiter ou revisiter l’Évangile en partant de la réalité des enfants. Les enfants découvrent, cheminent ou consolident les fondements de la foi. L’équipe enseignante est souvent accompagnée par une maman qui lui “donne la main” pour partager ce temps.

La préparation à la première communion se déroule sur quatre samedis matins. Elle est proposée aux enfants de CE2, CM1 et CM2. Quelques jours avant celui de la célébration, les enfants prennent un temps de retraite à la basilique Saint-Martin où ils sont chaleureusement accueillis par les religieuses.

Il est important de préciser que ces temps sont vécus sous le signe du partage et de l’accueil dans le plus pur respect de pensée et de croyance de chacun.

“Que chaque personne s’éveille à la vérité, à l’amour, à la liberté.
Qu’elle découvre le sens de sa vie et se donne aux autres.
Qu’elle apporte sa part créative dans la transformation du monde. Qu’elle puisse rencontrer l’amour de Jésus.
Qu’elle s’engage dans une foi active.”
Constitution des religieuses du Sacré-Cœur, § 11

Pastorale au collège et au lycée

Une heure de pastorale par semaine est intégrée dans l’emploi du temps de tous les élèves de la 6e à la 2nde. Pour ces cinq niveaux de classe, chaque élève doit obligatoirement choisir pour l’année soit un parcours « Catéchèse », soit un parcours « culture religieuse ».
Le parcours catéchèse s’adresse aux élèves désireux d’approfondir leur foi ou en questionnement par rapport à la foi chrétienne. Une dimension ‘culture religieuse’ y est intégrée ainsi que des temps d’étude biblique, de rencontres avec le prêtre référent, de prière et de préparation aux diverses célébrations qui ont lieu dans l’année. Les élèves se retrouvent en équipe avec un animateur pour des temps d’échange et de réflexion qui s’appuient essentiellement sur l’étude de la Bible.
La profession de foi est proposée aux élèves catéchisés de 5e et la confirmation est proposée aux élèves catéchisés de 3e.

Le parcours culture religieuse

En 6e/5e : Ce parcours propose aux élèves une observation du monde qui les entoure ainsi qu’une réflexion éthique adaptée à leur maturité, un socle de connaissances concernant la culture chrétienne à partir de supports variés, et une découverte des différentes religions pour comprendre et respecter l’univers culturel des différentes confessions.

En 4e/3e : le parcours de culture religieuse aborde les questions que se posent les adolescents sur le monde et la société d’aujourd’hui, en cohérence avec la religion chrétienne, pour les conduire au discernement et à une pensée argumentée.

En 2nde : Présentation des grandes religions, débats à partir de thèmes divers définis en début d’année avec les classes. L’heure de pastorale est libre pour les élèves de 1ère et de terminale et a lieu tous les 15 jours. Le contenu de ces séances varie selon l’attente des groupes : catéchèse ou débat sur des sujets d’actualité ou de société. Des intervenants extérieurs peuvent être sollicités.
Par le biais de l’aumônerie, collégiens et lycéens sont informés des propositions pastorales diocésaines comme les pèlerinages et les rassemblements de jeunes (Lourdes, Taizé, Lisieux, Mont St Michel) et invités à y participer.
Tout élève qui en fait la demande a la possibilité de se préparer aux sacrements d’initiation au sein de l’Institution (Baptême, 1ère communion, confirmation). Marmoutier porte le désir de signifier par des temps forts, des célébrations régulières, des temps de prière, les grands temps forts de l’année liturgique ainsi que son appartenance à la tutelle du Sacré-Cœur.
L’ouverture au monde et des actions caritatives dans divers domaines mobilisent chaque année jeunes et adultes. Toutes ces propositions visent à contribuer à un approfondissement de la foi, à un engagement humain et à une expérience d’intériorité en Église.