Samedi Saint : Jésus est au tombeau, à la veillée pascale s’amorce la Résurrection

Le corps de Jésus est déposé de la Croix, mis au tombeau par ses proches. Le silence se fait alors profond.

Mais le soir venu, le passage de la Mort à la Vie s’opère au cours de la veillée pascale. On se réunit autour du feu nouveau sur le parvis de toutes les églises du Monde. On se transmet la lumière de cierge en cierge, en acclamant « Joyeuse lumière ! Lumière éternelle du Père !».

« Des profondeurs je crie vers toi Seigneur » (Psaume).

« Nous y sommes, c’est la grande nuit de Pâques. Nous nous préparons tous depuis des semaines, en famille et chacun en notre cœur. Nous avons fait des efforts pour montrer à Jésus que nous l’aimons, et pour nous purifier, pour vivre pleinement cette nuit. Nous avons enlevé de notre cœur tout ce qui fait du mal à nous-même et à Jésus, nous sommes prêts, nous sommes heureux, nous sommes joyeux ! Cette nuit est la plus importante de toute notre année, plus que Noël, plus que le premier de l’an. Cette nuit, nous faisons mémoire, ici dans notre demeure et jusqu’au fond de nos cœurs, de la Résurrection de Jésus. Je vous annonce donc la plus grande des joies imaginables, le Christ Jésus a vaincu toute mort, le Christ Jésus cette nuit-même sort vivant du tombeau et nous entraîne avec lui, alors cette nuit laissons couler nos larmes de joie et qu’en cette maison retentissent nos cris d’allégresse : Christ est vivant ! »

 

Chant : « il est temps de quitter vos tombeaux » 

Samedi Saint, Jésus est au tombeau